Comment dresser un chiot golden retriever ?

comment éduquer mon chiot golden retriever

Quelques conseils, cela peut vous être d’une grande aide ; s’ils sont suivis, ils résoudront les petits problèmes et fera de votre chiot un futur chien bien éduqué.

Avant l’arrivée de votre chiot golden retriever, pendant un certain temps enlevez tous les tapis de la maison qui pourraient autrement être utilisés comme de jolie toilettes, vérifiez qu’il n’y a pas de fils électriques ou des prises qui pourraient être mordues et devenir de vrais dangers. Ne laissez rien de petit à sa portée, vous devez essayer d’être un peu plus attentif :

  • sans laisser de chaussures,
  • des vêtements
  • des jeux éparpillés,

parce que tout ce qu’il trouve  représente une curiosité et il n’est pas encore capable de comprendre ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas.

Si réellement vous voulez éduquer votre chien golden retriever en seulement 15 minutes par jour lisez cet article.

Dès que vous arrivez à la maison, laissé le inspecter les lieux qui lui seront réservés : le jardin, la terrasse ou le coin de la maison qui deviendra son coin puis laissez-le inspecter calmement la maison sans le forcer.
Soyez gentil, avec des mots comme : « bon, viens » et beaucoup de câlins. Vous devez comprendre que pour lui c’est un choc que de se séparer de sa mère et de ses frères et sœurs et donc vous devez essayer de ne pas le traumatiser, mais de le mettre à l’aise. Inviter parents et amis seulement après quelques jours quand il est déjà habitué à sa nouvelle maison.

Que faire dès son arrivé ?

Quand il arrive chez lui après avoir voyagé en premier il fera pipi, éduquer le de suite. Si vous avez un jardin laissé le dehors félicitez-le parce qu’il l’a fait là où vous le vouliez qu’il fasse, si vous avez un appartement, posez des journaux au sol à l’endroit que vous jugez approprié, la meilleure solution pour ne pas abîmer votre sol ce sont les tapis tel que ceux représentés sur la photo. Cliquez dessus :

comment apprendre a un chien a etre propre

Et assurez-vous qu’il fasse toujours au même endroit et félicitez-le parce qu’il a fait là où il devait.

Malheureusement, au cours du premier mois, vous devez avoir beaucoup de patience car il fera ses besoins souvent et pas toujours où il faut. Pour accélérer son apprentissage et collecter moins de « pipis » sachez que chaque fois qu’il mange après quelques minutes, il s’enfuit, donc prenez-le et sortez-le de la maison ou posé le à la place qui lui est accordée pour ses besoins, sur son tapis hygiénique. Attendez quelques minutes et félicitez-le.

Il comprendra immédiatement qu’il a fait quelque chose de bien et donc vous verrez qu’après quelques semaines, parfois des jours, il apprendra à ne pas faire là où il ne doit pas, en effet il essaiera d’attirer votre attention sur lui en se tournant pour que vous compreniez qu’il a envie. La nuit, si vous le sortez tard, vous verrez qu’il réussira à tenir six, sept heures sans uriner. Les chiens sont très routiniers et il faut toujours essayer de respecter les horaires
des repas et par conséquent des sorties pipi.

Que faire la première nuit ?

La première nuit peut être une galère parce qu’il a posé son tapis dans le coin de la maison et a emmené ses jeux ou des os, des balles… etc il s’endormira et ne vous causera aucun problème.les chiots peuvent à la place « marmonner » ou pleurer, donc si vous pouvez le laisser un peu faire il s’arrêtera généralement. Si, en revanche, il persiste assez longtemps vous le rapprochez de l’endroit où vous dormez et lui faites sentir que vous êtes là et le chiot s’arrêtera. Vous êtes maintenant ses parents.

Jusqu’à ce qu’il ait terminé ses vaccins(et pour cela allez voir votre vétérinaire)ne le sortez pas pour voir d’autres chiens ou des gens, le chiot n’est pas encore entièrement couvert. Après les vaccins, vous pourrez commencer la socialisation, c’est-à-dire que le chiot doit découvrir le monde extérieur.
Il doit s’habituer aux gens, au bruit de la rue, aux lumières, aux véhicules, aux autres chiens, etc.

Commencez par l’habituer à entrer dans une voiture faites de petits mouvements avec lui en le gardant sur le siège arrière de la voiture que vous avez précédemment recouvert de son tapis hygiénique. Il est normal qu’il vomisse au début, mais vous verrez qu’il s’habituera vite, après il sautera dans la voiture car votre chiot golden retriever sait que vous allez faire un tour.

Le golden retriever est un chien très doux, pour lui sa famille c’est tout, il a une capacité d’endurance incroyable et il est adorable avec les enfants auxquels il se lie rapidement. L’important est de faire comprendre à l’enfant que son ami à quatre pattes n’est pas un jouet mais un être vivant qui doit être respecté et que l’on ne peut pas faire n’importe quoi comme tirer sur ses pattes, la queue ou le saisir brusquement ; aussi les chiots dorment beaucoup ne dérangé pas leur repos.

Le Golden retriever est très tolérant ; avec un chat on verra une bonne relation se créée entre eux. Initialement, le
le chiot voudra jouer avec lui, se faire des amis, mais si le chat, ça ne le fait pas le chiot comprendra immédiatement,
entre eux une relation de respect mutuel sera établie et souvent d’amitié spasmodique.

Comment dresser votre chiot golden retriever dehors ?

Le chiot golden retriever aime l’eau. En toute période de l’année, il plongera dans la mer, les rivières, les lacs, les flaques d’eau, etc. La première approche avec de l’eau n’est peut-être pas excitante mais ne le forcez pas, tôt ou tard il décidera du moment. Si à la place, comme très probablement, il plongera d’un seul coup ne vous inquiétez pas
parce qu’il sait instinctivement nager, faites attention qu’il ne le fasse pas sur des courants qui l’empêcherait de remonter en toute sécurité.

Attention aux mouvements brusques, surtout pendant la première année de vie, car les os ne sont pas encore bien calcifiés. Comme l’une des maladies héréditaires c’est la dysplasie de la hanche et du coude, trop de mouvement brusques et une mauvaise nutrition peut être un déclencheur.

Mais ne soyez alarmé à ce sujet, n’allez pas trop loin avec les promenades fatigantes. Les escaliers  le moins possible et interdit le vélo jusqu’à l’âge d’un an.Le Golden est un chien robuste et résistant dans le froid, la chaleur il ne souffre pas. Vérifiez souvent ses oreilles qu’elles ne soient pas sales et nettoyez-les avec du coton humide ou des solutions spéciales.

Comment entretenir les poils de mon golden retriever ?

Brossez votre golden retriever tous les jours pour éviter les nœuds car il a de longs poils. Commencez dès qu’il est chiot pour qu’il prenne l’habitude. Utilisez une brosse à poils doux, vous pouvez vous servir d’une brosse métallique en allant doucement ou un peigne pour démêler les nœuds. Pendant que vous le brossez vérifier qu’il n’a pas de kystes ou des plaies également des puces ou des tiques. Ne le rasez surtout pas.

Nettoyez-lui aussi ses oreilles car elles sont tombantes donc il y a un risque d’infection.vérifiez les aussi après une baignade. N’utilisez pas de cotons tiges mais plutôt du coton humidifié. Si vous constatez qu’il y a une mauvaise odeur prenez rendez-vous chez votre vétérinaire.

Coupez également ses ongles, quand vous les entendez claquer sur le sol c’est qu’il est temps de les couper. C’est un acte assez délicat, si vous ne savez pas comment faire, prenez rendez-vous chez un professionnel.

Nettoyez aussi ses dents, personnellement je le fais tous les jours depuis qu’il est bébé. Utilisez une brosse à poils souples et un dentifrice spécial chien et surtout pas votre dentifrice car il contient du fluor et ça peut être toxique pour votre golden retriever.

Une bonne éducation commence par là !

L’important est de leur faire comprendre immédiatement ce qui est accordé et ce qui ne l’est pas. Quand il fait une bêtise, vous ne devez pas lui hurler dessus, dites simplement un non ! Ou utilisez l’avertissement quand il arrête féliciter beaucoup : » bien ! « 

Une chose importante pour une bonne éducation canine :Toujours louanger votre chien golden retriever lorsqu’il se comporte de la bonne manière. 

 Pour bien dresser votre chien Golden retriever, vous devez utiliser beaucoup de douceur et gentillesse car  lui il n’a pas besoin d’autre chose.Si nécessaire, utilisez un ton sec et lorsque cela est nécessaire le ton doux. Reprenez votre chien immédiatement lorsqu’il est pris sur le fait parce qu’il ne comprend pas que vous le grondez pour quelque chose qui l’a fait avant, par exemple faire pipi, casser quelque chose, etc.

Le Golden est un retriever et vous verrez cet instinct naturel dès les premiers jours où il essaie de ramener tout ce qu’il trouve : chaussures, balles, os, papier, bâtons… etc

Mais parfois même des objets indésirables. Ne le grondé pas s’il ramène un objet qui ne devrait pas ;en faire l’éloge car sinon il restera traumatisé et, dans certains cas, ne rapportera plus rien. Quand il se présente, donnez-lui la commande : « apporte », prenez l’objet doucement et lui donner un prix comme un biscuit. C’est déjà une formation, qui peut être entrepris dès le début. Jours après jour à travers de petits exercices quotidiens pour former vôtre chiot golden retriever.

Même si vous n’avez aucune ambition, entraînez un chien et le rendre poli et obéissant est essentiel pour une meilleure coexistence avec vous et avec les autres.

La clarté de la commandes, utilisez toujours les mêmes mots sinon cela prête à confusion et votre chiot golden ne comprendra pas.

Ayez beaucoup de patience et de calme avec lui. Le Golden est un chien très sensible, cela ne veut pas dire timide, au contraire c’est un chien très dynamique et exubérant , la formation doit être un jeu et non un tour de force ou une soumission. Ne le formez pas quand vous êtes fatigué ou nerveux.

Travailler avec lui doit être un plaisir. Pour le socialiser vous devez le sortir souvent pour que votre golden retriever prenne l’habitude de vivre avec d’autres chien ou d’autres personne. Il a besoin de se dépenser beaucoup pour bien vivre et être en bonne santé, jouez avec lui environ une heure par jour pour lui éviter de devenir un chien obèse.

Pour plus  d’informations lisez cet article.

Comment nourrir mon chiot golden retriever ?

Choisissez des repas de bonnes qualités avec des aliments complets et équilibrés. Il existe des aliments conçus exclusivement pour le golden retriever. Privilégiez la viande comme premier ingrédient, évitez les céréales comme premier ingrédient car le golden retriever est un carnivore.

Si vous êtes perdu consultez votre vétérinaire ou votre éleveur. Vous devez nourrir votre golden retriever en fonction de son âge et de son activité physique. S’il est un chiot vous devez le nourrir plus souvent que lorsqu’il sera adulte.

 

  • Les chiots goldens retrievers de huit à douze semaines auront besoin de quatre repas par jour.

 

  • De trois à six mois trois repas par jour suffisent.

 

  • Après six mois et jusqu’à un an deux repas par jour leur suffira.

 

  • Après plus d’un an un repas par jour 

 

  • N’oubliez pas de lui donner de l’eau fraîche et propre.

Quand vous faites son éducation donnez à votre golden retriever des friandises saines, sans en abuser pour éviter qu’il prenne l’habitude et qu’il devienne obèse. Ne lui donnez pas des restes de vos repas, certains aliments peuvent être toxiques pour votre golden retriever. À éviter.

  • Les raisins.
  • Le chocolat.
  • De l’avocat.
  • De l’alcool.
  • Des noix et des amandes.
  • De l’oignon et de l’ail…, etc.

Quels sont les problèmes de santé du golden retriever ?

Concernant ses vaccins, il faut prendre rendez-vous chez votre vétérinaire. Tout comme beaucoup de chien de pure race, le golden retriever a des maladies propre à sa race tel que 

  • Les cancers comme l’ostéosarcome ou le lymphome.

 

  • Des problèmes aux articulations.

 

  • Des maladies cardiaques.

 

  • Certaines allergies. Etc.

Comme beaucoup de possesseur d’animaux vous devriez contracter une mutuelle pour animaux afin de vous éviter des frais élevés aux risques de ne pas le soigner.

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire